Sophie January 17, 2018

Visiter l’Australie, les conseils et Astuce

Grand baroudeur, grand aventurier, tu veux visiter de nouvelles contrées, expérimenter de nouvelles choses, découvrir d’autres cultures. Tu est peut être passé par la russie, par le sénégal, par l’angleterre et l’espagne, et maintenant, tu as envie de l’hémisphère sud. Tu veux passer en dessous de l’équateur, là où il y a 8 mois d’été, là où les fleurs ne fanent jamais, là où 90% des animaux sont mortels au touché (chiffre non contractuel), là où des simples lacs peuvent contenir assez de parasites pour vous paralyser pour le reste de votre vie, le pays des aborigènes, le pays forgé par des criminels anglais, Vous voulez visiter l’Australie ? Et bien il est nécessaire de prendre quelques précautions avant votre grand départ et vos 28 heures d’avion si vous avez de la chance. Car l’Australie est un pays dangereux, où non seulement la faune, mais aussi la flore, et surtout la population vous veut du mal. La culture australienne est très particulière, et mieux vaut y être préparé avant d’y mettre un orteil.

1 : Baignez vous où on vous le dit

Alors oui, les touristes et les baigneurs sont gras, moches, adipeux, et sentent la crème solaire et le cancer de la peau, mais il vous faut à tout prix vous fondre dans la masse, vous fondre dans la foule de baigneur. Car l’Australie regorge de mauvaises surprises. Des mauvaises surprises connues et contrôlées par les autorités et les maîtres nageurs, qui ont alors installés des filets protecteurs. Parce qu’entre les méduses boîtes, et leurs filaments mortels longs de plusieurs mètres, de la couleur de l’eau, les crocodiles de mers, qui peuvent rester plusieurs jour sans respirer et 1 an sans manger, et vous courir après à plus de 40 km/h, le danger de mort est grand. Alors baignez vous dans les filets, et vous serez sains et saufs.

2 : Ne touchez pas aux animaux

Alors oui, pour des raisons évidentes de sécurité, il ne faut pas toucher un coyote, un serpent, ou bien même un kangourou. Mais pour d’autres raisons, évitez de toucher les autres animaux. En effet, les australiens sont très protecteurs avec leur faune, et l’on peut subir de très lourdes amendes ou des peines de prisons pour avoir causé du tort à un oiseau ou un autre animal. Par exemple, les corneilles australes aiment construire leurs nids près des routes, et les cyclistes les effraies. Alors, elles volent pour se jucher sur leur casque et les taper à coup de bec sur le front. Un cycliste a commis l’erreur d’attraper la corneille pour la lancer par terre, coup qui fut mortel pour l’oiseau. Et bien ce cycliste a été condamné à 5 ans d’emprisonnement ferme. Disposez plutôt des pics sur votre casque, ce qui évitera de vous faire attaquer par une bestiole volante.

3 : n’insultez jamais un australien à propos de sa culture et de son héritage

Les Australiens sont des descendants de violeurs et de meurtriers pour la plupart. EN effet, les Anglais, en découvrant ces terres hostiles, ont vidés leurs prisons et leurs bagnes trop bondés pour envoyer ces criminels coloniser et peupler l’Australie. Là bas, le génocide aborigène a commencé, et les pionniers se sont installés. Mais les australiens sont très sensibles à cet égard, et vous risquez de vous retrouver très embêtés quand une dizaine d’australiens plus grands et musclés que vous vous tomberont dessus à cause d’une blague déplacée.

Voilà quelques astuces utiles pour votre voyage, alors bonne chance à l’autre bout du globe !

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*