Les chaudières dites électriques ont été créées dans le but de réduire l’impact environnemental produit par les combustibles fossiles. Ces derniers polluent la planète terre avec la génération de gaz et de fumées toxiques qui détruisent l’atmosphère et la couche d’ozone.

Fonctionnement

Ces chaudières convertissent le courant et l’énergie électrique en chaleur, qui peut chauffer l’eau pour l’hygiène personnelle ou pour la climatisation de l’environnement local. Selon la charge et la puissance des chaudières électriques, elles sont divisées en chaudières monophasées de 220v ou triphasées de 380v, qui ont une capacité de chauffage plus élevée.

Capacité énergétique

Les chaudières électriques ont une capacité énergétique similaire à celle des chaudières à gaz. En effet, ces éléments répondent aux spécifications et aux normes nécessaires pour satisfaire les exigences de base de l’utilisation domestique. Les personnes qui utilisent des chaudières électriques économisent beaucoup d’argent sur leurs factures de gaz. En n’utilisant pas de combustibles inflammables, ces chaudières sont plus sûres et moins susceptibles de provoquer des incendies et des accidents indésirables à la maison.

Une installation idéale à tout type de maison

Comme beaucoup d’autres modèles, le système et le mécanisme des chaudières électriques ont été initialement créés à des fins industrielles, mais au fil des ans, ce principe a été adapté à un modèle domestique et à la maison. Le caractère pratique des chaudières électriques et les quelques exigences et exceptions requises pour leur installation en font les appareils idéaux à placer dans n’importe quel coin ou pièce de la maison.
Les statistiques confirment que l’efficacité énergétique des chaudières électriques est d’environ 90 %, ce qui signifie un gaspillage minimal et imperceptible d’énergie électrique. Bien que l’utilisation de chaudières électriques représente une augmentation de la facture mensuelle d’électricité, ce supplément est abordable par rapport aux coûts des factures de gaz ou de l’achat de combustibles tels que le diesel